Danse

Danser est l’art de mouvoir le corps humain constitué d’une suite de mouvements ordonnés, souvent rythmés par de la musique (chant et/ou instrument). La danse peut être un art, un rite ou un divertissement. Elle exprime des idées et des émotions ou raconte une histoire.
« Danser, c’est lutter contre tout ce qui retient, tout ce qui enfonce, tout ce qui pèse et alourdit. C’est découvrir avec son corps l’essence, l’âme de la vie. C’est entrer en contact physique avec la liberté. C’est par conséquent pratiquer l’art sacré » Jean Louis Barrault.

Le département danse rassemble les disciplines d’éveil et initiation danse, de danse classique, de danse jazz et de danse contemporaine.

Coordinateur du département danse : Vivien Visentin, professeur de danse jazz

Eveil et initiation danse

L’éveil à la danse permet à l’enfant de développer sa créativité, sa sensibilité artistique et de découvrir les fondamentaux de la danse de manière ludique. L’enfant explore et structure sa relation à l’espace, à la musique, aux autres. Dans le plaisir, l’enfant découvre ses potentiels corporels et expérimente des éléments gestuels simples. En initiation, les découvertes continuent tout en structurant le mouvement comme un langage et en découvrant des éléments de terminologie. Il expérimente les principes fondamentaux des différentes techniques de danse (classique, contemporain, jazz).

→ Enseignant : Coralie Gibouin


Coralie Gibouin, professeure de danse contemporaine
Danse classique

La danse classique est peut être la danse la plus exigeante, la plus codée. Elle est l’héritière de la belle danse française pratiquée en Europe occidentale depuis le début du 12e siècle. La danse classique est synonyme de pureté : pureté du style, pureté de l’exécution. Son enseignement tend à relier l’intelligence et la rigueur de la technique à l’âme de l’artiste et de l’interprète. Un éventail des différents styles de la danse classique est proposé, avec le travail des pointes notamment ainsi que celui du répertoire.

→ Enseignants : Claire Simonnot


Claire Simonnot, professeure de danse classique
   
Danse jazz

C’est une danse métissée qui puise ses racines dans la culture noire américaine et la culture blanche. C’est donc une danse de contrastes. Son travail s’appuie sur les différentes énergies, les ruptures, et sur une relation étroite avec la musique tout en “feeling” (rythmes syncopés, travail sur les contre temps, polyrythmies, le swing…). La danse jazz allie la technicité et la virtuosité en faisant appel aux sentiments les plus profonds et viscéraux. Elle a ses codes, son vocabulaire mais doit toujours garder son esprit de liberté.

→ Enseignants : Vivien Visentin


   

Vivien Visentin, professeur de danse jazz

Après avoir suivi une formation pluri-disciplinaire  à l’Institut de Formation Professionnelle Rick Odums, où il dansera dans le Jeune Ballet Jazz et titulaire des trois UV technique (classique, contemporain et jazz), il continue à développer sa palette artistique en intégrant Choréïa où il y validera son diplôme d’État en danse jazz.
Il travaille également à l’ECM de Paris (École de formation en comédie musicale) et intervient de façon ponctuelle en milieu scolaire, universitaire ou pour la formation professionnelle. Selon une orientation où pédagogue, interprète et chorégraphe forment un dialogue triangulaire, il danse pour du cabaret, du cinéma (Les Chatouilles – André Bescond) et pour différentes compagnies : la compagnie Avril en Juillet, la compagnie Choréonyx et la compagnie PGK.
Il est, par ailleurs, co-directeur artistique et chorégraphe de la compagnie Accord des nous.
Souhaitant approfondir son approche artistique et pédagogique, il intègre la formation diplômante du CA au CNSMD de Lyon et en sort diplômé en 2020. Il mène actuellement un travail de recherche sur l’impact du vocabulaire et de la terminologie de la danse jazz sur la créativité.

 

Danse contemporaine

La danse contemporaine est le fruit de l’héritage de la danse moderne et post-modern. Les techniques se sont succédé en Europe et aux Etats-Unis, mais il est toujours question de rechercher une liberté de mouvement en rupture avec les codes traditionnels de la danse. Dans un cours de danse contemporaine, la relation à la gravité et la dynamique poids/suspension sont fondatrices. Cette danse implique des passages au sol avec une conscience des différents appuis du corps. C’est aussi une exploration de l’Energie et des différents états de corps. On développe une écoute affinée de nos sensations pour développer une danse reflétant la créativité de chacun.

« La danse n’est pas seulement un art du temps et de l’espace, c’est aussi l’art du moment consciemment vécu, dans le studio ou sur scène. » Mary Wigman, Lettre à un jeune danseur

→ Enseignants : Coralie Gibouin

Coralie Gibouin, professeure de danse contemporaine