Vous êtes ici :

Les organes de concertation

Le travail en équipe apparaît comme l’un des fondements majeurs de la cohérence de l’ensemble des activités du Conservatoire.

La concertation interne de l’équipe pédagogique se situe à différents niveaux :

• au niveau des enseignants d'un même département. Le prolongement en est le Conseil pédagogique qui rassemble les représentants de département.

• au niveau de l’ensemble des enseignants qui s’adressent à un même élève. Il s’agit alors d’avoir une réflexion globale sur ces élèves et de rendre cohérent son cursus ou son parcours

• au niveau d'un projet ou d’un sujet commun (recherche, diffusion, production...). Ainsi, elle favorise tout particulièrement les projets artistiques interdisciplinaires

L’existence d’organes de concertation a également pour but de mener à bien la vie de l’établissement au niveau pédagogique, artistique et organisationnel.


Le Conseil d’Établissement

Le Conseil d’Établissement est un organe participatif qui réunit les membres élus des parties intéressées au fonctionnement du Conservatoire : élus municipaux, personnels administratifs et enseignants de l’établissement, élèves et parents d‘élèves, partenaires institutionnels. Dans une démarche de concertation, il expose à ses membres les orientations pédagogiques, artistiques, culturelles et territoriales du Conservatoire proposées par les élus.  Il joue un rôle de consultation  sur ces orientations et sur leur mise en œuvre dans le respect des textes et orientations du Ministère de la Culture en matière d’enseignement artistique spécialisé.


Le Conseil pédagogique

Animé par le Directeur d’établissement, le Conseil pédagogique rassemble  mensuellement les représentants par département de l’équipe pédagogique.

Instance de réflexion, le conseil pédagogique veille à impulser la recherche et l’innovation pédagogiques nécessaires à la mise en œuvre des objectifs pédagogiques et artistiques du Conservatoire ainsi qu’à la mise à jour périodique du règlement pédagogique.

Tout en favorisant le débat, le travail collaboratif et la circulation des idées, il assure un rôle de communication interne, de coordination et de relais et contribue à :

• l’évolution des cursus de formation et leur articulation
• l’évolution des procédures, conditions et outils d’évaluation
• l’élaborations et a l’évolution des textes-cadres


La Commission de scolarité

La Commission de scolarité statue sur les situations particulières de certains élèves et sur la suite à donner à leurs parcours au Conservatoire.  Cette étude s’opère pour les élèves effectuant leur première année d’apprentissage au Conservatoire (année probatoire) ou pour ceux qui seraient sur le point d’être marginalisés au regard des règlements de l’établissement. Convoquée en fin d’année scolaire, à l’issu des examens, elle réunit, autour du Directeur d’établissement, l’ensemble des enseignants d’un même élève. Elle donne suite au recensement des cas d’élèves à étudier effectué auprès des enseignants. Elle prend en compte l’avis de tous les enseignants et du dossier scolaire de l’élève.

La Commission  étudie les situations relevant des cas suivants :

• Élèves en fin de première année d’étude au Conservatoire
• Dépassement du nombre autorisé d’année dans un cycle
• Contrôle continu insuffisant
• Difficultés d’orientation ou de compatibilité avec une discipline
• Problème de comportement ou d’assiduité
• Problème de motivation et d’investissement personnel

La Commission de scolarité, dans l’intérêt de l’élève, peut alors proposer : toute mesure dérogatoire au règlement pédagogique en vigueur, sa réorientation voire la fin de ses études au Conservatoire.


Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs. La mise en forme courante correspond à celle par défaut.Ajouter aux favoris